Ville de Bujumbura : Inquiétude imminente face à la multiplicité des catastrophes naturelles

19
678
Les catastrophes naturelles de guettent les maisons et les champs de Gatunguru
Les catastrophes naturelles guettent les maisons et les champs de Gatunguru
Advertisement

En date du 10 Mai 2019, l’Association des Professeurs de l’Université du Burundi (APUB) a tenu une conférence scientifique et publique sous le thème “La vulnérabilité de la ville de Bujumbura face à des risques naturels”. L’absence de la culture de risque est une source grave de la vulnérabilité environnementale de cette capitale sans oublier la démographie galopante, a rappelé l’
(APUB)

un ravin de Gatunguru ayant un profondeur de 2 mètres guette les maisons et les champs environnants
un ravin de Gatunguru ayant un profondeur de 2 mètres guette les maisons et les champs environnants

Pr. Bernadette Habonimana, expert en agroforesterie et l’enseignante à la FABI (Faculté d’Agronomie et Bio-Ingénierie) a indiqué lors de l’exposé de son sujet” la contribution de l’agroforesterie dans l’aménagement des bassins versants”, que l’agroforesterie contribue beaucoup dans l’aménagement des terres agricoles en vue d’améliorer la production, réorganiser l’espace pour différentes spéculations et protéger le capital foncier.

Selon toujours cet expert, l’activité humaine fait partie de ces qui menace l’environnement.  Le non-respect de la loi lors de la construction des maisons a un impact néfaste à l’environnement, a souligné Pr. Habonimana tout en précisant que pas mal de maisons sont érigées sans une étude d’impact environnemental

Les facteurs facilitant la vulnérabilité de la Mairie de Bujumbura

Jean Marie Sabushimike, enseignant au département de Géographie à l'UB
Jean Marie Sabushimike, enseignant au département de Géographie à l’UB

Jean Marie Sabushimike, enseignant au département de Géographie à l’UB a souligné que les faiblesses du cadre institutionnel et légal, les insuffisances des capacités d’intégration dans la planification multisectorielle, la pression démographique urbaine, l’absence de la culture des risques et les changements climatiques, qui est un facteur le plus déclenchant des autres facteurs majeurs de cette vulnérabilité.

De plus, Louis Nahimana, Professeur à la faculté de sciences à l’Université du Burundi a fait savoir que la ville de Bujumbura est beaucoup menacée par les mouvements de masse de terre. Il a cité la géomorphologie, le climat, les eaux superficielles et souterraines, la nature géologique des terrains, le dynamisme géologique et l’anthropique.

« Plus la population augmente, plus les espaces verts absorbant les eaux de pluie diminuent »

Les Professeurs de l’UB rappellent que plus la population augmente dans les villes, plus les espaces verts absorbant les eaux de pluie diminuent. La loi portant construction urbaine de 1980 prévoyait que chaque ménage ait un espace vert qui absorbe l’eau de pluie. Les constructions modernes sont devenues nombreuses et cela marque l’augmentations des eaux de pluie venant des toitures des maisons, les eaux des rivières et des lacs. On observe maintenant le manque des espaces de collectes de ces eaux. Ils ont expliqué que suite à cette problématique, la terre de Bujumbura est sablonneuse et calcaire commence à se déformer. Les cas échéants sont ceux de Kinanira II, Uwinterekwa, la rivière Ntahangwa côté de Mugoboka, Kigobe et Nyakabiga, Carama, Gatunguru et autres lieux, ont-ils poursuivi.

Une maison détruite suite au mouvement de masse des terres dans le quartier Uwinterekwa
Une maison détruite suite au mouvement de masse des terres dans le quartier Uwinterekwa

En outre, plusieurs solutions adéquates sont proposées : soit en plantant les arbres dans les terrains versants, soit en y traçant des courbes de niveau, soit en y plantant des haies antiérosives, soit les (3) trois à la fois, et demandent de renforcer le cadre légal régissant les constructions, ont-ils ajouté.

Signalons que Bujumbura est la capitale économique du Burundi. Elle a actuellement une superficie de 11.000 hectares d’après la nouvelle délimitation, une population de 1.300.000 en 2018 et une altitude moyenne de 820m. Son climat est tropical avec une température moyenne de 23°C et des pics de 28° à 35°C au cours des périodes les plus chaudes. Elle connait la grande et la petite saisons sèches et la grande et petite saison des pluies, lit-on à (https://fr.m.wikipedia.org, mardi le 14 mai 2019 à 11h).

Richard Nsengiyumva, Stagiaire

19 COMMENTS

  1. It is perfect time to make some plans for the future and it
    is time to be happy. I have read this post and if I could I desire to suggest
    you some interesting things or advice. Perhaps you can write next articles referring to this article.
    I want to read even more things about it! What’s up, I check
    your blog on a regular basis. Your writing style is witty, keep it up!
    Hi! I’ve been following your site for a while now and finally got
    the courage to go ahead and give you a shout out from Kingwood Texas!
    Just wanted to mention keep up the fantastic job!
    http://aoc.com

  2. Does your website have a contact page? I’m having trouble locating it but, I’d like to shoot you
    an email. I’ve got some creative ideas for your blog you might
    be interested in hearing. Either way, great website and I look forward
    to seeing it grow over time.

  3. Excellent items from you, man. I’ve have in mind your
    stuff prior to and you’re just extremely wonderful. I actually
    like what you’ve acquired here, certainly like what you’re stating and the best way during which you
    assert it. You make it enjoyable and you continue to care for to stay it sensible.
    I cant wait to read much more from you. This is really a wonderful site.

  4. Hi, I do think this is an excellent website. I stumbledupon it 😉
    I am going to come back once again since i have saved as a favorite it.

    Money and freedom is the greatest way to change, may you be ridh and continue
    tto guide others.

  5. Magnificent goods from you, man. I’ve take into accout your stuff previous
    to and you are just too excellent. I actually like what you’ve received right here, really like what you’re stating and the way in which
    wherein you say it. You’re making it entertaining
    and you continue to take care of to stay it
    smart. I can’t wait to learn far more from you.
    This is really a wonderful web site.

  6. Wow that was unusual. I just wrote an incredibly long
    comment but after I clicked submit my comment didn’t show up.
    Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyways,
    just wanted to say excellent blog!

    • Greetings, We apologize for that. Thank you for the writing a positive review for our blog. Please be aware that we are obligated by the law to review all comments before
      we publish them, and sometimes it can take a few days before your comment can be approved by the board.

  7. It is in point of fact a nice and helpful piece of
    info. I’m glad that you shared this helpful info with us.
    Please keep us up to date like this. Thank you for sharing.

Leave a Reply to Eric Ndayihaya Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here