Un espace approprié pour la construction des garages

2
301
des déchets liquides nuisibles à la santé humaine et végétale qui coulent dans les différents caniveaux de la zone Buyenzi.
des déchets liquides nuisibles à la santé humaine et végétale qui coulent dans les différents caniveaux de la zone Buyenzi.

« La zone Buyenzi est devenue une Zone Economique Spéciale (Z.E.S) réputée pour l’entretien et la réparation des véhicules automoteurs et non une zone résidentielle » a indiqué Godefroid Manirankunda, le Consultant en environnement lors d’un atelier de sensibilisation et d’orientation du projet de délocalisation des garages dans les quartiers résidentiels tenu en date du 17 mai 2019 par le Ministère des Transports, des Travaux Publics, de l’Equipement et de l’aménagement du territoire (MTTPE), à l’hôtel Source du Nil

Consolateur Nitunga, le Directeur Général au Ministère des Transports, des Travaux Publics, de l'Equipement et de l'aménagement du territoire (MTTPE)
Consolateur Nitunga, le Directeur Général au Ministère des Transports, des Travaux Publics, de l’Equipement et de l’aménagement du territoire (MTTPE)

Selon les participant de cet atelier et Consolateur Nitunga, le Directeur Général au Ministère des Transports, des Travaux Publics, de l’Equipement et de l’aménagement du territoire (MTTPE), le Gouvernement du Burundi devrait mettre à la disposition des garagistes un endroit approprié pour y exercer leur métier, de faire de sorte que tous les garagistes délocalisés soient les premiers bénéficiaires et de créer un ordre national régissant ce métier. « Car, la plupart de ces garages se trouvent sur le long de la route. Ce qui provoque parfois beaucoup d’accidents et des embouteillages », ont-ils indiqué.

Et, ils ont interpellé l’administration de sensibiliser la population sur les effets néfastes de l’implantation anarchique des garages dans les quartiers résidentiels et demandent aux garagistes de se mettre en association pour avoir une visibilité.

Le cas échéant est celui de la zone Buyenzi

Un des garages de Buyenzi
Un des garages de Buyenzi

Godefroid Manirankunda, le Consultant en environnement a signalé que la zone Buyenzi est devenue une Zone Economique Spéciale (Z.E.S) réputée pour l’entretien et la réparation des véhicules automoteurs et non une zone résidentielle. Lors de son exposé sur l’aperçu environnemental des ateliers de réparation des véhicules en zone Buyenzi, M. Manirankunda a fait savoir que selon ses recherches, la plupart des mécaniciens qui y travaillent, viennent d’autres coins de la ville de Bujumbura. Il a ajouté qu’on observe ici et là des déchets liquides nuisibles à la santé humaine et végétale qui coulent dans les différents caniveaux de cette zone.

De ce fait, il faut qu’il ait des collectes spéciales et des traitements spéciaux des eaux usées des garages. Car, ces garages constituent des dégâts néfastes à la vie humaine et l’environnement en polluant l’air et le sol, a précisé M. Manirankunda tout en recommandant qu’il faut instaurer des mesures de protection sanitaire des garagistes en utilisant des outils spécifiques de ce métier, comme les gants, casques, gilets de visualisation, masques, les savons de toilette adéquats et autres.

En outre, Norbert Barutwanayo, le Conseiller à la Direction Générale du
MTTPE a ajouté qu’une politique écomobile vise à encourager l’utilisation des transports en commun, moins polluants et plus respectueux de la nature et de promouvoir la mobilité douce.

Le non enregistrement des garages, un facteur néfaste pour le système fiscal

Les véhicules garés tout long de la route en zone Buyenzi
Les véhicules garés tout long de la route en zone Buyenzi

Du point de vue fiscal, Jean Berchmans Ndayishimiye a fait savoir que la plupart de ces garages travaillent en dehors de la loi en ne payant pas les taxes et ne bénéficient pas certains avantages octroyés par cette institution. Il a interpellé les gérants de ces garages de se faire enregistrer à l’Agence de Promotion de l’Investissement (API ) pour travailler en transparence.

 En tenant compte des différents exposés des panelistes, Gérard Ngendakumana, un des garagistes de la zone Buyenzi qui a participé à cet atelier, a affirmé que la politique de délocalisation des garages dans les quartiers résidentiels est bonne. Néanmoins, il faut que l’Etat construise ces garages et attribue les places de façon claire sans distinction aucune, a -t-il demandé avant d’ajouter que les conséquences de ce métier comme le manque de matériels adéquats, les maladies et les querelles avec les clients ne manquent pas, mais comme on a besoin de vivre on est obligé à le faire.

                                                                          Richard Nsengiyumva, Stagiaire

2 COMMENTS

  1. My organization is actually impressed using your writing skills as
    well as considering the structure with your weblog.

    Is it a paid off topic or perhaps did you modify it all you?
    Anyway sustain the good superior quality making,
    it can be uncommon to look at an ideal blogging site exactly like it at present.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here