Concours national 2019 : 93472 candidats à la passation du concours de la 9ème année

1
1235
Dr. Janvière Ndirahisha,Ministre de l'Education,Formation Technique et Professionelles
Dr. Janvière Ndirahisha,Ministre de l'Education,Formation Technique et Professionnelles

Dans un point de presse animé ce samedi 25 mai 2019, aux enceintes de la Régie des productions Pédagogiques (RPP), le ministre de l’éducation a annoncé que le concours national de la 9ème année fondamentale édition 2019 aura lieu du 11 au 13 juin 2019, les sanctions sévères attendent tout fraudeur de l’examen

Les candidats lors de la passation du concours national 2017
Crédit photo 2017: RTNB

« Le concours national édition 2019 débutera le 11 juin pour prendre fin le 13 juin 2019. L’effectif des candidats régulièrement inscrits dans les classes de 9ème s’élève à 93472 et sont répartis dans 958 centres de passation », a fait savoir Dr. Janvière Ndirahisha, Ministre de l’éducation, la formation techniques et professionnelles (ETFP). Elle a indiqué que le nombre d’écoles concernées par cet examen est de 2566 écoles. Dr Ndirahisha a précisé que 3752 surveillants sont prévus pour cette taches, après avoir signalé que le Gouvernement du Burundi a décidé que les élèves qui n’ont pas eu la chance de réussir le concours édition 2017 et 2018, qu’ils peuvent s’inscrire et refaire cet examen gratuitement. Pour cet effet,11000 autodidactes sont attendu dans ce concours. Le ministère de l’ETFP a sorti l’Ordonnance Ministériel n° 620/893 du 15 mai 2019 instituant l’autodidactie gratuit, a –t-elle rappelé.

Les disciplines constituant les épreuves de l’examen

Les disciplines constituant le concours national édition 2019
Les disciplines constituant le concours national édition 2019

 La Ministre a expliqué que ce concours se portera sur 6 disciplines dont la mathématique, langue 1 compose de Kirundi et le Français, langue 2 composé d’Anglais et le Swahili. Ainsi s’ajoute de la Science Technologie, Sciences Humaines, et l’Entrepreneuriat.

Une mise en garde aux fraudeurs des examens

Elle a interpelé aux éducateurs qui vont surveiller ledit concours, d’éviter tout genre de fraude et de tricherie, car, dit-elle, elle n’en profite de rien aux élèves. « Ça ne sert à rien de faire avancer un élève sans connaissance. Plus tôt que des punitions seront infligés à qui sera l’auteur », a-t-elle martelé.

La veuille de passation de l’examen c’est-à-dire le 10 juin, les élèves sont priés d’aller voir les places dans lesquelles ils vont s’assoir, a conclu Mme la Ministre

 Signalons que l’internement des concepteurs de ce concours a débuté ce 25 mai 2019 dans les enceintes de la RPP. Et, ces derniers regagneront leurs domiciles dans l’après-midi du 13 juin de la même année.  

                                                        Jean Marie Vianney Niyonkuru,Stagiaire

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here