Le CEBMA : Son apport est incontournable dans le rassemblement des citoyens burundais

0
256
M.Rémy Nzohabonayo Représentant légal de CEBMA
M.Rémy Nzohabonayo Représentant légal de CEBMA

La protection de l’environnement, l’agriculture moderne et adaptée, l’éducation, la santé et l’entrepreneuriat sont les axes d’intervention par lesquels le Centre Burundaise pour la meilleure avenir CEBMA agira telque présenté lors du lancement officiel des activités et approbation du règlement d’ordre intérieur et une nouvelle organe dirigeante au stade Prince Louis Rwagasore ce jeudi, le 6 juin 2019

Vue partielle des membres du CEBMA
Vue partielle des membres du CEBMA

Lors de ce lancement, Rémy Nzohabonayo président et représentant légal de CEBMA a fait savoir que ce Centre vient pour rassembler tous les Burundais dans leurs différences idéologies socio-politiques pour bâtir le Burundi.

Il en convient que l’Etat seul ne pourra pas embaucher tous les burundais surtout les jeunes lauréats des écoles secondaires et universitaires. M. Nzohabonayo, le patron de cette organisation a dit que le CEBMA s’engage à contribuer dans le développement du pays par la protection de l’environnement en plantant les arbres et assainissant des eaux qui sont en abondantes et en qualité.

Cette plateforme s’inquiète de la famine qui mine souvent les burundais sans raison fondée car, en tenant compte du relief, le climat et les eaux qui sont en quantité suffisante au Burundi, il y a un moyen d’utiliser cette ressource pour irriguer les champs, a -t-il déclaré. Ce centre envisage d’établir une agriculture moderne et adaptée aux conditions climatiques selon la région.

CEBMA envisage la création de l’école d’excellence

Selon le patron de ce centre M. Rémy Nzohabonayo, le CEBMA comprend que la fondation du développement est l’éducation de qualité et de formation. « D’où notre centre envisage de créer les écoles d’excellences et celles des métiers qui seront liés avec la création des activités génératrices des revenus où tous les burundais aurait quoi faire », a -t-il souligné.

Quant à M. Jérémie Kekenwa, Directeur du cabinet de l’ombudsman burundais, rehaussé ces activités, a vivement remercié le courage et les actions du CEBMA. II a dit que les visions du CEBMA serviront beaucoup dans le développement du pays. Il a interpellé tous les membres du CEBMA à la sauvegarde de la paix surtout au moment où nous rapprochons les élections de 2020.

Signalons qu’un nouveau règlement d’ordre intérieur a été approuvé avec une nouvelle organe dirigeante au niveau nationale avec Rémy Nzohabonayo à la tête. Il a ajouté que son association a vu le jour le 20 juin 2018 et reçu son agrément ministériel le 26 novembre 2019.

Jean Marie Vianney Niyonkuru, Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here