Fixation et approbation des centres d’inscription en Mairie de Bujumbura et Province de Bujumbura

0
379
Dr Pierre Claver Kazihise,Président de la CENI (photo d'archive)
Dr Pierre Claver Kazihise,Président de la CENI (photo d'archive)
Advertisement

En date du 21 juin 2019, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé, en Mairie de Bujumbura, une réunion de validation des répertoires communaux des centres d’inscription pour les élections générales de 2020. Les activités d’ouverture ont été commencées dans cette municipalité de Bujumbura et la Province Bujumbura. Ces activités se poursuivront dans d’autres provinces du pays à partir du 24 au 26 juin 2019

Vue partielle des participants
Vue partielle des participants

Dr Pierre Claver Kazihize, Président de la CENI a fait savoir que dans cette période de préparer les élections de 2020, la CENI procède à la fixation des centres d’inscription dans tout le pays, préconise aussi les matériels et les moyens nécessaires pour mener des élections indépendantes, apaisées et transparentes. Dr. Kazihise demande la population de rester tranquille.

« L’inscription des personnes non inscrites lors du référendum de 2018 se fera probablement au mois de Novembre ou Décembre 2019 sur ces centres fixés », a -t-il indiqué. Il a ajouté que ces centres seront très proches à la population et pour la plupart des fois sont des établissements scolaires. Il a fait savoir aussi que lors du référendum 2018, on avait 3.828 centres d’inscription dans tout le pays. Seuls 185 collines sur 2911 collines du Burundi n’avaient pas des centres d’inscription.

Concernant le nombre de ces centres dans ces deux provinces, Dr Kazihise a répondu que les chiffres seront communiqués à la fin de ce projet, car a -t-il dit, il y a des centres restitués et d’autres ajoutés

Parmi les réalisations, la CENI a mené des formations à son équipe pour les montrer leur rôle à jouer avant pendant et après les élections. Elle a disposé la liste des activités jusqu’à la fin des élections et en fin elle est en train de mener des séances de dialogue et de formation des populations dans toutes les communes du pays, a indiqué Kazihise Patron de cette commission

Rappelons que cette activité avait été organisée à l’intention des Administrateurs communaux, les Chefs de zones, Chefs de quartiers et les Directeurs Communaux d’Enseignement et de Formation Professionnelle avec leurs conseillers, car ce sont eux qui savent plus ces lieux, a conclu Dr. Kazihise.

Richard Nsengiyumva,Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here