Burundi: Le jeudi vert

0
133
vu partielle de ceux qui étaient entrain d'arracher la jacinthe d'eau
vu partielle de ceux qui étaient entrain d'arracher la jacinthe d'eau

Dans l’objectif de promouvoir l’environnement, le ministère de l’environnement, de  l’agriculture et de l’élevage a baptisé jeudi de chaque semaine, la journée dédiée à la protection de l’environnement

Photo ullistrant l'arrachage de la jacinthe d'eau au litoral du lac Tanganyika
Photo ullistrant l’arrachage de la jacinthe d’eau au litoral du lac Tanganyika

Les travaux de ce jeudi le 01/8/2019 ont concerné l’assainissement et l’arrachage de la jacinthe d’eau qui se sont déroulé sur le littoral du Lac Tanganyika à côté de la SEP vers « ku Mase ». Selon le MINEAGRIE, le but de ces travaux étant d’éradiquer cette herbe envahissante qui empêche les poissons à pondre les œufs au bord du lac. C’était une occasion aussi de l’ouverture solennelle du camp d’été pour les élèves en vacances. Dans son discours d’ouverture, Freddy Mbonimpa, maire de la ville de Bujumbura a indiqué que ces camps d’été contribueront beaucoup dans l’assainissement du Lac Tanganyika et dans le développement du pays.

Les intervenants dans la protection de l’environnement implorent les pollueurs à respecter les normes environnementales lacustres. Car ,expliquent-ils, les gens qui construisent illégalement des maisons au bord du lac ,les sociétés qui déversent les déchets dans le lac  et ceux qui y jettent les objets en plastiques menacent la vie des êtres vivants du lac.
Et, M. Deo Habonimana demande la population de bien gérer le lac Tanganyika, qui est un patrimoine à grande importance pour la survie des populations de plusieurs pays comme le Burundi, la RDC, la Tanzanie, l’Ouganda et la Zambie.

Richard Nsengiyumva,Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here