Burundi : 35% pour le post fondamental externe et 50% pour interne

0
270
Dr. Janvière Ndirahisha,la ministre en charge de l'éducation
Dr. Janvière Ndirahisha,la ministre en charge de l'éducation
Advertisement

Les résultats du concours national édition 2019 dévoilés. L’entrepreneuriat chez les jeunes constitue le pilier du développement du pays, a indiqué la Ministre Dr. Janvière Ndirahisha en charge de l’éducation lors d’un point de presse animé ce vendredi 16 août 2019 à son cabinet

Photo d'archive lors de passation du concours national2019
Photo d’archive lors de la passation du concours national2019

La Ministre de l’Education au Burundi, Janvière Ndirahisha annonce qu’est admis au post-fondamental l’élève ayant une note de 70/200 au concours national, soit 35% pour les élèves externes et 100/200 soit 50% pour les élèves internes.

Elle indique aussi que parmi 92 406 élèves qui ont passé le concours national édition 2019, seuls 58 001 élèves ont obtenu une note minimale leur donnant accès au post-fondamental, soit une réussite de 63%.

La Ministre Ndirahisha rend hommage au Président de la République pour ses efforts inlassables pour la promotion de l’enseignement des métiers et la formation professionnelle. “Car l’avenir de notre pays repose surtout sur le développement de l’entreprenariat chez les jeunes d’une part, et des filières scientifiques et technologiques, et surtout à l’enseignement des métiers d’autre part.

La Ministère rend plus viable les structures de formation aux métiers pour qu’elles puissent accueillir plus de jeunes, ajoute elle. 

Janvière Ndirahisha encourage les jeunes qui ont réussi ou pas au concours vers ces structures de formation, et à se regrouper en associations ou coopératives car l’union fait la force, indique-telle.

Richard Nsengiyumva,Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here