Bujumbura : Les partis CNDD FDD et CNL les nerfs sont tendues

0
281
Mme Nadine Gacuti, Gouverneur de la province Bujumbura:
Mme Nadine Gacuti, Gouverneur de la province Bujumbura:"Je ne veux plus d'autres personnes qui perdent leur vie....."
Advertisement

Les parti CNDD-FDD et celui du CNL seraient à l’origine de l’insécurité qui engendre à des pertes des vies humaines est un constant marqué lors d’une réunion sur la sécurité qui était organisée ce vendredi, le 30 août 2019, à Mubimbi par le gouverneur de la province Bujumbura à l’intention des représentants provinciaux et communaux des partis politiques ainsi que leur mouvement des jeunes des partis politiques

Mme Nadine Gacuti, Gouverneur de la province Bujumbura:"Je ne veux plus d'autres personnes qui perdent leur vie....."
Mme Nadine Gacuti, Gouverneur de la province Bujumbura:”Je ne veux plus d’autres personnes qui perdent leur vie…..”

Lors de cette réunion, le commissaire provincial de la police a fait savoir qu’une personne morte et 8 blessées lors d’un affrontement des jeunes Imbonerakure et ceux du CNL en commune Mubimbi de la province Bujumbura. Il a ajouté que deux maisons ont été démolies lors de ces accrochages. Il n’a pas oublié de signaler les malentendus qui s’observent lors de l’ouverture des permanences de certains partis politique entre autres les jeunes affiliés au parti au pouvoir CNDD-FDD et du CNL. 

Le secrétaire provincial du parti CNDD FDD, M. Emmanuel Nkeshimana a accusé le parti CNL de provoquer les Bagumyabanga et les insignes du parti. « C’est fort possible que le parti CNL a une mission de perturber la sécurité par élimination de nos membres », a indiqué M. Emmanuel Nkeshimana.

Le parti CNL refuse de toutes ces accusations et dit que ce sont les Imbonerakure qui provoquent les membres de son parti. Il s’indigne contre la partialité de certains administratifs et de la police.  Le parti CNL est un parti qui enseigne la paix et la tolérance, a indiqué Didace Nzambimana. 

 Les autres partis se disent inquiets de cette tentions qui se manifeste au sein du CNL et Cndd-fdd et se demandent comment va se dérouler les élections si la situation ne s’améliore pas. Ils demandent que toutes les mesures nécessaires pour le renforcement de la paix soient prises pour le bon déroulement des élections.

Le gouverneur de la province Bujumbura Mme Nadine Gacuti a insisté en indiquant qu’elle ne veut plus d’autres personnes qui perdent leur vie. Elle a demandé aux représentants des partis politiques d’éviter l’excès des zèles et de donner des informations à temps réel afin de trouver des solutions le plus tôt possible. Les administrateurs sont exigés de permettre les partis politiques d’ouvrir leurs permanences et le terrain politique pour tout le monde et de les insérer dans le comité mixte de sécurité pour assurer ensemble la sécurité.

Jean Marie Vianney Niyonkuru,Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here