Burundi : nomination des nouveaux cadres à la justice

0
21

La chambre haute du parlement burundais a procédé ce mercredi le 23 Octobre 2019 à Gitega à l’approbation des nominations des 15 nouveaux juges de la Cour Suprême, 8 du Parquet Général de la République, 3 de la Cour Spéciale des Terres et autres Biens, 9 de la Juridiction Supérieure, 7 au Ministère Public et 2 à la Cour anti-corruption

marteau-juge
marteau-juge

A la majorité absolue des sénateurs présents, est nommé président de la Cour Suprême, composée de 15 juges au lieu de 28 Emmanuel Gateretse, natif de la province Kayanza et son adjoint Domine Banyankimbona de la province Bururi. Sylvestre Nyandwi de la province Bujumbura reste président du Parquet Général de la République du Burundi, composé de 8 juges au lieu de 15 et son adjoint François Nkezabahizi natif de la province de Muyinga.

Parmi les 44 juges proposés, 43 sont votés à 100% et un, Nkorerimana Rose proposée à la Cour Suprême est votée par 3 sénateurs. Elle a été présidente de la Cour d’appel de la zone Ntahangwa. Sa candidature a été rejetée, car avancent les sénateurs elle aurait contribué à la violation des lois lors du traitement du dossier d’une jeune fille élève violée par son enseignant à la direction provinciale de l’enseignement technique et de la formation professionnel à Muramvya au centre du pays.

Devant la justice à Muramvya, l’enseignant est puni d’une servitude pénale de 15ans et son élève de 7 ans et 5 mois. Ils ont acheminé le dossier à la Cour d’appel de Ntahangwa où ils ont été punis par l’emprisonnement de 6 mois pour l’homme et 3 mois pour la fille. Cette dernière a été accusée de cautionner que l’homme à l’infidélité conjugale alors qu’elle est mineure. Tenant compte de son statut de lutter contre les violences faites aux femmes, Korerimana Rose a été refusée par le Sénat car elle aurait assisté cette fille à poursuivre ce dossier même si elle n’était pas membre du siège.

Richard Nsengiyumva,Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here