Commémoration du 26ème anniversaire de l’assassinat du héros de la démocratie au Burundi

0
40
Le couple présidentiel dépose le gerbe de fleurs
Le couple présidentiel dépose le gerbe de fleurs à tombe du Héros de la démocratie

Le Burundi a commémoré, ce lundi 21 Octobre courant, le 26ème anniversaire de l’assassinat du président Melchior Ndadaye, héros de la démocratie au Burundi. Les différents dignitaires du pays et les représentants des partis politiques ont répondu présents dans ces festivités qui ont été débutés par une messe de requiem en sa mémoire à la Cathédral Régina Mundi

Le monument du Héros de la démocratie,Ndadaye Melchior assassiné après trois de serment
Le monument du Héros de la démocratie,Ndadaye Melchior assassiné après trois de serment

Les cérémonies ont été rehaussées par le chef de l’Etat Pierre Nkurunzi et la première dame Denise Nkurunziza ainsi que certains membres du gouvernement et les représentants du corps diplomatique et consulaire accrédités à Bujumbura.

Était aussi présente Laurence Ndadaye la femme du disparu. Les représentants des partis politiques agréés avez presque tous répondu présent à ce rendez-vous ainsi que certains citadins.

La journée était marquée par une forte pluie. Après la fin de cette dernière, l’orateur du jour a présenté une brève présentation de la biographie du héros de la démocratie. Par la suite, le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza accompagné de son épouse ont déposé les gerbes de fleurs sur la tombe du héros de la démocratie. Puis les représentants du corps diplomatique et consulaire. Par après ont suivi au tour de rôle ceux qui ont répondu présents à ces cérémonies.

Ces cérémonies ont été clôturé par l’écoute du discours que le président Melchior Ndadaye a prononcé lors de son investiture après sa victoire des élections de 1993.

Devant la presse, le représentant du parti Uprona Abel Gashatsi a indiqué que l’héritage que président Melchior Ndadaye a légué les burundais est la démocratie. Et il a souhaité que tous les politiciens fassent tous possible pour le consolidé. De son côté Pierre Claver Nahimana président du parti Sahwanya Frodebu dont le héros de la démocratie est parmi les fondateur, souhaite que les prochaines élections soient caractérisées par la transparence, la crédibilité comme celles de 1993.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here