Burundi : les burundais sont appelés à se méfier des fausses informations des médias rwandais

0
548
Pierre Nkurikiye ,porte-parole du ministère de Sécurité
Pierre Nkurikiye ,porte-parole du ministère de Sécurité
Advertisement

Le Ministère de la Sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes a animé ce mercredi le 26 Novembre 2019 un point de presse au Commissariat Provincial de la Police à Gitega. Le but d’éclairer le peuple burundais sur les fausses informations transmises en ligne par certains faux médias rwandais comme Iyakure TV, Ishami TV, Kigali News, et d’autres

Selon la police, les informations relayées par le média rwandais visent à déstabiliser et à distraire les Burundais qui se préparent pour les élections de 2020, a précisé Pierre Nkurikiye, porte-parole de ce ministère.

Pierre Nkurikiye ,porte-parole du ministère de Sécurité
Pierre Nkurikiye ,porte-parole du ministère de Sécurité

Le Burundi est calme dans son entièreté, a souligné le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye.Il ajoute en outre qu’en cachant la vérité des faits et des intérêts derrière leur criminalité, ces faux médias et leurs fausses informations poursuivent le changement de régime au Burundi qu’ils ont échoué en 2015 par une fausse guerre psychologique anti-Burundi qui ternit son image et celui de ses institutions.

Le ministère en charge de la sécurité publique souligné son porte-parole demande à tous les barundais de rester calme et vigilent, de ne plus prêter oreille à ces faux médias et de continuer à vaquer tranquillement leurs activités quotidiennes. Ce Ministère rappelle aussi que ces actes relèvent de la cybercriminalité, un crime prévu et punie par la loi burundaise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here