Uprona : Gaston Sindimwo élu candidat pour les présidentielles de 2020

0
172
Gaston Sindimwo candidat aux présidentielles de 2020 pour l'Uprona
Gaston Sindimwo candidat aux présidentielles de 2020 pour l'Uprona
Advertisement

Gaston Sindimwo 1er vice-président de la République du Burundi a été choisi par des upronistes pour représenter le parti Uprona aux élections présidentielles du prochain Mai. Lors du congrès extraordinaire de ce samedi le 01 Février 2020, à Bujumbura, deux candidats étaient en lice à ce poste, a indiqué Abel Gashatsi, le président de ce parti.

Les congressistes de l'Uprona
Les congressistes de l’Uprona

« M. Gaston Sindimwo a été choisi par les Badasigana pour représenter notre parti Uprona aux élections présidentielles du 20 mai 2020. Il mérite ladite place grâce à sa maturité politique », a annoncé Abel Gashatsi président de l’Uprona lors du congrès de ce parti tenu à Bujumbura . La place qu’il occupe actuellement est stratégique poursuit-il, tout en arguant qu’il a pu maintenir cette position tandis que les autres, dans les années passées, il leur était difficile de terminer tout un mandat. La seconde candidature a été rejetée. Elle n’a pas été cosidérée parce qu’elle ne remplissait pas les conditions exigées par le code électoral.  Elle a 39 ans alors que ce code exige 40 ans.

L’agenda de l’Uprona

Après avoir proclamé le candidat désigné aux présidentielles prochaines, Gaston Sindimwo a promis tant de choses au peuple burundais entre autres : un pourcentage élevé des femmes dans le gouvernement c’est à dire 50% au lieu de 30, chaque province aura un ministre dans le but de décentraliser le pouvoir, les enfants étudieront gratuitement jusqu’à l’âge de 18 ans, chaque burundais aura un compte pour qu’il ait l’accès aux crédits. La Commission Vérité et Réconciliation sera renouvelé dans son système de travail. Chaque commune aura une somme de 1 milliard de BIF alloué au développement communal.

Le candidat élu fait savoir qu’il veut construire le Burundi où personne ne se verra plus Hutu, Tutsi ou Twa, mais se sentira comme un citoyen burundais.

Les  upronistes en pleine congrès
Les upronistes en pleine congrès

Abel Gashatsi, le président de l’Uprona a demandé aux militants dudit parti de compéter dans le strict respect des autres partis politiques. “Si l’Uprona gagne ça sera un avantage d’accomplir ses plans, et s’il ne gagne pas, les partisans de l’Uprona seront d’accord avec le gagnant” dit Abel Gashatsi. Il a terminé son discours en faisant savoir aux Upronistes que leur parti prendra part dans toutes les élections sans coalition, sauf s’il y aurait des autres partis politiques qui choisiront de s’unir à l’Uprona.

Les célémonies ont vu la participation d’un représentant du parti au pouvoir le CNND-FDD.

  Egide Nduwarugira,Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here