Burundi: le bureau provincial de Rumonge bientôt doté du nom de Résistance

0
241
Monument de l'unité nationale de Rumonge
Monument de l'unité nationale de Rumonge
Advertisement

Lors de la célébration du 29ème anniversaire de la Charte de l’unité nationale, le gouverneur de la province Rumonge a fait savoir que la population est unie. Mais il déplore les mauvaises prophéties qui parfois déstabilisent les habitants de sa province. Le président de l’assemblée nationale Pascal Nyabenda qui a rehaussé les cérémonies de ce mercredi 5 février 2020, félicite les citoyens de cette province pour un pas déjà franchi en matière de développement. Et il a promis d’être à ses côtés. 

Juvenal Bigirimana Gouverneur de Rumonge
Juvenal Bigirimana Gouverneur de Rumonge

« La province Rumonge c’est l’endroit de la défaite du 1er colon ‘’RUMARIZA’’. C’est pourquoi le bureau provincial portera le nom de « Résistance ». Et nous demandons votre soutien, car nous projetons commencer les activités de la construction de ce bureau vers la fin du mois de février 2020 », indique Juvénal Bigirimana, le gouverneur de la province Rumonge lors de son discours d’accueil. Il a précisé que l’unité est une réalité dans sa province.

Au terme de son discours, il a présenté au président de la chambre basse du parlement burundais les différents défis que sa province fait face. C’est entre autre l’impraticabilité de RN3 qui  relie la capitale économique Bujumbura à la province Rumonge (Sud-Ouest). « Un trajet de 45 min s’effectue aujourd’hui dans 120 minutes », a-t-il déploré avant d’ajouter qu’un projet d’extension et de l’urbanisation de la province Rumonge a enregistré un retard. Il a précisé que les autorités provinciales ont collaboré avec l’ECOSATE et l’urbanisme qui aujourd’hui, a été changé par l’Etat et ses missions se sont confiées à l’Office burundais de l’urbanisme et de l’habitat (Obuha). « Dans le renforcement de l’unité, les citoyens de Rumonge ont contribué pour que toutes les collines surplombant la ville de Rumonge soient toutes embellies des maisons en étages, mais comme vous le voyez, aucune chose n’a été encore fait », a souligné le gouverneur de cette province du Sud-Ouest du pays.

Pascal Nyabenda,président de l'AN du Burundi au micro
Pascal Nyabenda,président de l’AN du Burundi au micro

Le président de l’assemblée nationale Pascal Nyabenda a félicité la population de Rumonge pour le courage qu’elle a manifesté depuis la création de la province Rumonge en mars 2015. Le niveau de développement que vous avez atteint est satisfaisant. Continuer dans ce chemin car la charte de l’unité est renforcée par les travaux de développement. Dans son discours de circonstance, Pascal Nyabenda a rappelé que la population a été caractérisée par l’unité et la concorde dans leurs diversités seules les colons ont amené l’esprit divisionniste. Ce qui est à la source des maux qui ont endeuillés le Burundi. C’est pourquoi il a la population burundaise en générale et de Rumongé en particulier de rester sereine, car la fraternité est loin supérieure à la division, a-t-il martelé. 

la population de Rumonge
la population de Rumonge

Quant aux doléances présentées par le gouverneur de Rumonge, le président de la chambre basse du parlement a promis d’être au côté de la population de Rumonge.

Les cérémonies ont vu la présence de la ministre de la jeunesse, des postes et des technologies de l’information, Evelyene Butoyi marraine de cette province, les deux vice-présidents de l’Assemblée nationale et les députés élus dans cette circonscription.  La charte de l’unité nationale a été adoptée par le référendum le 5 Février 1991 à 89,21 % La charte a été l’aboutissement d’un processus de consultations populaires déclenchées par la guerre de Ntega et Marangara en Aout 1988 de toutes de la province Kirundo au Nord du pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here