Burundi : OBR lance la campagne de collecte des impôts locatifs exercice 2019

0
634
Frédéric Manirambona et le conseiller principal du maire de Bujumbura
Frédéric Manirambona et le conseiller principal du maire de Bujumbura
Advertisement

L’Office Burundais des Recettes (OBR) a lancé officiellement la campagne de déclaration et de collecte de l’impôt locatif de l’exercice fiscale 2019 ce 6 Février 2020 à Bujumbura. 60% de ces impôts sont orientés aux caisses communales pour leur auto-développement et 40% sont verses au compte du trésor public.

Les participants lors du lancement de la campagne de la collecte de l'impôt locatif exercice 2019.
Les participants lors du lancement de la campagne de la collecte de l’impôt locatif exercice 2019.

M. Frédéric Manirambona, le commissaire chargé des impôts à l’intérieur du pays au sein de l’OBR a fait savoir que maintenant leur office est en train de collecter des impôts locatifs de l’année 2019. Ce commissaire explique que l’impôt locatif est une somme que l’État perçoit sur les revenus issus de la location des maisons et immeubles. La location peut être totale ou partielle mais cela ne fait rien, car dit-il l’impôt locatif se paie sur la somme reçue au cours de l’année. En cas de vente, l’impôt locatif est calculé dès le 1er janvier jusqu’à la date de vente. Il a précisé que 60% des impôts locatifs aident les communes dans lesquelles se trouvant les bâtiments loués pour ses propres développements et les 40% qui restent sont déposés au compte du trésor public.

M. Manirambona a rappelé que les impôts aident les communes à accomplir leurs projets, surtout lors de la construction des infrastructures publiques. Ces impôts aident aussi le gouvernement en général grâce aux pourcentages des montants collectes qui doivent être versés au compte du trésor public.

Pour l’exercice 2019, les contribuables se dirigeront dans les emplacements ci-après :Commune Ntahangwa (Lycée Ngagara et dans la place de Aluma Burundi à Kamenge, Mukaza: zone Rohero et Muha : Petit séminaire Kanyosha.

Manirambona a fait savoir que l’OBR a déjà élaboré des listes des maisons et immeubles louées dans tous les quartiers.et de préciser que la déclaration et collecte des impôts locatifs commencent le 2 janvier pour prendre fin le 30 mars de chaque année.

Cependant, déplore le commissaire Manirambona toutes les maisons et immeubles qui ne sont pas enregistrés au sein de l’OBR. C’est pour cette raison que l’OBR demande aux administratifs, surtout les chefs de quartiers, de travailler en franche collaboration avec les agents de l’OBR en dénonçant les bâtiments loués, mais qui ne sont pas déjà déclarés.


L’exonération sur les bâtiments neufs

Tout bâtiment neuf (maison, maison de passage ou Hôtel) a une exonération de 2 ans, c’est à dire que les propriétaires de ces derniers, doivent faire une déclaration à la 3eme année de l’exercice de leurs activités dans le cas où ces bâtiments sont en location. Dit Ndayizeye Joseph chef de service revenu sur les impôts locatifs au sein de l’OBR.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here