Burundi : les mesures d’hygiène sont observées dans les lieux publics

0
218
Les passagers se lavent un à un avant d'entrer dans les bus
Les passagers se lavent un à un avant d'entrer dans les bus
Advertisement

Depuis que la pandémie de coronavirus soit déclarée, le ministère ayant la santé publique dans ses attributions a recommandé la population de respecter les mesures d’hygiène dans le but de se prévenir contre la propagation du covid19. Le reporter d’Urumuri news s’est rendu dans quelques localités de la ville Bujumbura, la capitale économique. Voici le constat.

Les mesures d'hygiène sont respectées  en mairie  du Bujumbura
Les mesures d’hygiène sont respectées en mairie du Bujumbura

Au centre-ville de Bujumbura, au parking des bus menant au nord de la capitale, des dispositifs de lavage des mains et du savon se trouvent dans différents endroits de ce parking. Il en est de même pour le parking des bus allant au sud de la ville. A tour de rôle les passagers se lavent les mains et du savon avant d’ entrer en bus. A ces endroit publics, les recommandations du ministère de la santé publique sont respectées.
Un commerçant rencontré au centre – ville dit avoir disposé ces dispositifs pour respecter les exigences des autorités :” personnellement je ne crains pas la pandémie car je suis chrétien. Ceux qui croient en Christ ne craignent rien .” a -t-il confirmé et d’ ajouter : ” pour resper les mesures des autorités, j’ ai placé du matériel de lavage des mains et du savon devant mon magasin afin que quiconque entre après avoir lavé ses mains.”
La situation est la même au marché de Ngagara dit cotebu. Au parking des bus du Nord du pays, les dispositifs nouvellement installés sont à proximité. Un seau en plastique doté d’ un couvercle sur lequel se trouve un savon,quelque part on voit un seau qui comporte un trou où passe de l’ eau destiné à cette fin .
Les passagers sont tenus de se laver les mains avec du savon avant d’ entrer et les convoyeurs rappellent les clients.

De l’autre côté vers Top one où se trouve un autre parking allant au centre ville, un autre équipement destiné au lavage des mains et du savon s’y trouve. Les passagers se lavent les mains et du savon à tour de rôle puis entrent un à un.
Une jeune femme tenancière d’un petit business estimé que cette maladie est une punition divine : ” le covid19 n’est pas due au manque d’hygiène, c’est plutôt la colère de Dieu qui se manifeste, comme le seigneur l’a dit, il revient d’icci peu de jours. Soyons prêts “, estime -t- elle.

Au quartier Nyakabiga III de la zone Nyakabiga, tout près du campus Mutanga de l’ université du Burundi, sur une ligne des restaurants où mangent souvent les étudiants de cette Université , les mesures d’hygiène ont été renforcées. Constate on. Ces jours-ci qu’il y a la menace d’une maladie dangereuse, rétorque l’un des propriétaires d’un restaurant de ce quartier. ” mes clients doivent se laver les mains et du savon avant de prendre le repas.

Le covid19 désormais a été déclaré par l’ OMS ( organisation mondiale de la santé ) est devenu la pandémie .

Christophe Niyongendako ,Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here