Burundi : le ministère de la sante annonce un 3eme cas du COVID-19

0
116
Dr Thaddée Ndikumana, ministre du MSPLS
Dr Thaddée Ndikumana, ministre du MSPLS
Advertisement

Dans un point de presse de la soirée de ce jeudi 02 avril 2020, le ministre ayant la santé publique et de lutte contre le Sida (
MSPLS ) dans ses attributions, Docteur Thaddée Ndikumana a déclaré qu’à près les tests virologiques faits sur 23 personnes contacts des 2 patients déjà testés positifs au COVID-19; une seule fille est testée positive du Coronavirus.

Dr Thaddée Ndikumana, ministre du MSPLS
Dr Thaddée Ndikumana, ministre du MSPLS

Le ministre Dr Thaddée Ndikumana a annoncé que sur 23 personnes ayant été en contacts des deux patients du Covid19, sont examinées. 22 tests sont revenus négatifs et un seul cas s’est avéré positif. Il précise qu’il s’agit d’une fille âgée de 26 ans qui cohabitait avec un des patients testés positifs au Coronavirus. Elle est suivie au centre de traitement du Covid-19 à l’hôpital Clinique Prince Louis Rwagasore et son état de santé général de santé est bon.
Le ministre Ndikumana fait savoir que les trois personnes testées positives qui sont connues jusqu’à présent sont sous traitement médical et leur état de santé est stable.

Nonobstant , le ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida demande à la population de rester vigilante face à la menace du Covid-19 sans oublier de se soucier des autres pathologies qui constituent des problèmes majeurs de santé publique et qui tuent plus que cette nouvelle pandémie dont le paludisme, la tuberculose, le choléra, le VIH/SIDA le diabète et l ‘ hypertension artérielle devenus de nos jours d’autres problèmes de santé publique surtout chez les personnes âgées.
“Une fois le diabète et l’hypertension artérielle associés, les deux pathologies augmentent les risques cardiovasculaires et rénales dont les complications comme les accidents vasculo-cérébraux et les insuffisances rénales chroniques. Sur ce, la consultation précoce, l’activité physique, l’arrêt du tabagisme et l’observation de mesures hygiéno-diététiques sont des mesures recommandées à la population” précise le ministre Ndikumana.

Le ministère de la Santé Publique et la Lutte contre le Sida lance un appel vibrant à la population à rester sereines, à vaquer tranquillement à leurs occupations quotidiennes tout en respectant scrupuleusement les mesures de prévention individuelles et collectives contre le Covid-19 à savoir le lavage des mains à l’eau propre et au savon ou à l’eau chlorée, ne pas se saluer en se serrant les mains ou en s’embrassant ainsi que tousser ou éternuer dans sa manche ou utiliser un mouchoir en papier qui doit être jeté dans une poubelle fermée , puis nettoyer les mains.


Egide Nduwarugira, Stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here