Synergie des Médias 2020: lancement de la campagne du parti CNDD-FDD pour les élections de 2020 dans la commune Bugendana

0
90
Evariste Ndayishimiye candidat du CNDD-FDD et SE Pierre Nkurunziza
Evariste Ndayishimiye candidat du CNDD-FDD et SE Pierre Nkurunziza
Advertisement

Le chef de l’Etat suggère de voter pour Evariste Ndayishimiye, un homme qu’il qualifie de confiance.


Sous le haut patronage du président du conseil des sages, le parti CNDD-FDD a procédé, le 27 Avril 2020, au lancement officiel de la campagne électorale pour les élections de 2020 dans la commune de Bugendana en province de Gitega.

Une fois élu, le candidat de ce parti à l’élection présidentielle, Général Major Evariste Ndayisihimiye s’est engagé à réaliser des projets de développement du pays et du peuple burundais notamment dans les secteurs clés de développement. Il s’est aussi engagé à servir le peuple burundais sans distinction aucune.


Dons son discours, le président du conseil des sages au sein du parti CNDD-FDD, Pierre Nkurunziza a d’abord remercié le Dieu Tout Puissant pour cette journée du lancement de la campagne pour les élections de mai 2020. Il a aussi rendu grâce à Dieu pour la paix et la sécurité qui règnent dans tout le pays. Selon lui, les conclusions du congrès national du parti CNDD-FDD sont devenues une réalité. En outre, lorsqu’il a annoncé qu’il ne se présentera pas aux élections de 2020, il s’était engagé à soutenir son successeur qui va représenter le parti CNDD-FDD aux élections. « Aujourd’hui, nous sommes ici pour présenter officiellement aux Burundais et aux Bagumyabanga le candidat du parti CNDD-FDD ». Il a ainsi invité tous les Burundais et plus spécialement tous les Bagumyabanga à voter pour le candidat Evariste Ndayishimiye car, a-t-il ajouté, en votant pour lui, ce sera une chance et une bénédiction en ce sens qu’il va continuer à mettre en œuvre les projets du parti CNDD-FDD pour le bien-être de la population.


Evariste Ndayishimiye, un homme courageux et pieux

Parlant du candidat Evariste Ndayishimiye, le chef de l’Etat, Nkurunziza a indiqué qu’il le connaît bien en tant que son compagnon de lutte et son proche collaborateur depuis son accession au pouvoir en 2005. Il a également parlé des qualités et des travaux réalisés par ce candidat depuis les négociations de cessez-le-feu jusqu’aujourd’hui. Donc, il est l’homme de confiance. Et d’indiquer que, vu toutes les activités qu’il a déjà réalisées et les postes qu’il a déjà occupés, le candidat du parti CNDD-FDD remplit toutes les conditions pour diriger le pays. « Nous partageons la même lutte pour la démocratie et le développement durable, d’où il faut élire et prier pour lui. Il est courageux et respecte Dieu. Ça sera une chance et un honneur pour les Burundais ».

Il n’a pas manqué d’inviter les Burundais à continuer à travailler et à ne pas être uniquement préoccupés par la campagne électorale, oubliant qu’ils ont besoin de continuer à vivre. Il a terminé en souhaitant qu’après les élections de 2020, tous les Burundais, membres de différentes formations politiques se rencontrent dans des associations ou organisations de développement comme l’a légué aux Burundais le prince Louis Rwagasore. « Nos différences, c’est notre richesse », a-t-il conclu.

SE Pierre Nkurunziza,Président de la République du Burundi est à côté du candidat du parti CNDDFDD à gauche

Continuer à exécuter le programme du gouvernement
De son côté, le candidat du parti CNDD-FDD, Evariste Ndayishimiye a indiqué que cette journée n’est pas comme les autres et reste inoubliable pour les Bagumyabanga et pour tous les Burundais. Il s’est en outre réjoui que le président du conseil des sages et président de la République en exercice est venu le soutenir comme il l’avait promis. Il a ainsi souligné qu’il est prêt à diriger le pays, comme les Bagumyabanga le lui ont demandé.
Parlant de ses priorités, Evariste Ndayishimiye a fait savoir qu’il va continuer à exécuter les projets et programmes du gouvernement dans la sens d’assurer le bien-être de la population. Il va concentrer ses efforts dans le développement des secteurs clés pour le développement du pays et du peuple burundais comme la santé, l’agriculture, l’éducation et d’autres. « Laissons de côté tout ce qui nous divise, levons nous comme un seul homme et travaillons main dans la main pour le développement de notre pays car ensemble tout est possible ».


Il a terminé en invitant les Burundais à travailler pour le développement effectif de leur pays. « Je suis là, et ensemble avec le peuple burundais, nous allons développer notre pays car nous avons tout le nécessaire, c’est-à-dire la force, l’intelligence, le capital, etc ». Il n’a pas manqué de mettre en garde ceux qui veulent consommer sans travailler. Selon lui, ceux-là n’ont plus de place au Burundi. « Chacun récoltera le fruit de ses efforts ».
Certains représentants du corps diplomatiques, les représentants des partis politiques qui se sont déjà prononcés pour soutenir le candidat du parti CNDD-FDD et les membres de la société civile avaient répondu présent à ces cérémonies.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here