Burundi-Election : la route reliant l’EST du Burundi a la Tanzanie, une promesse du CNDD-FDD

0
15
Les Bagumyabanga et sympatisans du CNDDFDD étaient en meeting au stade Buhumuza de la province Cankuzo
Les Bagumyabanga et sympatisans du CNDDFDD étaient en meeting au stade Buhumuza de la province Cankuzo
Advertisement

Un meeting du parti au pouvoir CNDD-FDD, un grand rassemblement de trois provinces dont Muyinga, Ruyigi et Cankuzo s’est tenu en date du 6 mai 2020 au stade Buhumuza de la commune et province Cankuzo. Le candidat de ce parti en compagnie du président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza a  battu campagne devant les Bagumyabanga de ces provinces. Le président Pierre Nkurunziza a présenté le candidat et le pourquoi de son choix. 

Evariste Ndayishimiye,candidat président du CNDD-FDD à gauche et Pierre Nkurunziza, président de la république du Burundi
Evariste Ndayishimiye,candidat président du CNDD-FDD à gauche et Pierre Nkurunziza, président de la République du Burundi arrivent au Stade Buhumuza de Cankuzo

Lors de la présentation de son projet, Evariste Ndayishimiye candidat à la présidentielle a indiqué que la réhabilitation de la route reliant Buhumuza et la région naturelle de Kumoso (route Kinyinya-Gisuru) jusqu’à la frontière Burundo-Tanzanienne. Car explique-t-il, la route facilite l’échange des marchandises et permet une libre circulation. A part cette route, le général Ndayishimiye a promis l’électrification des communes de la province Ruyigi. Il a indiqué que dès l’année prochaine,  l’énergie solaire sera utilisée en attendant l’arrivée du courant électrique. Et les routes de quartiers de Rutana seront réhabilitées. Dans son projet de société, l’adduction d’eau potable et le développement du secteur agropastoral dans le but de lutte contre la pauvreté figurent parmi ses priorités.

Il invite les Bagumyabanga et ceux qui se trouvent dans d’autres formations politique à voter pour CNDD-FDD car, les fruits des Bagumyabanga est bénéfique pour tout le monde.

C’est pourquoi nous sommes en train de battre la campagne afin que même nos opposants sachent les projets de CNDD-FDD. Nous voulons que tout burundais soit heureux, qu’il soit libre dans ses affaires, a précisé Evariste Ndayishimiye. Ce candidat à la présidentielle pour le compte du parti au pouvoir a rappelé que les doléances formulées par les habitants de ces trois provinces ont été transmises au chef de l’Etat dans son intégralité. Il rassure que c’est son tour alors de mettre en œuvre toutes ces doléances tout en renforçant l’étape déjà franchi.


Comment arrivé au bout de ces projets ?

Le général major  Evariste Ndaysishimiye révèle son astuce, le Burundi arrive à un point de développement satisfaisant car aujourd’hui, le gouvernement burundais s’autofinancer à hauteur de 90 %. C’est pour cette raison que  le gouvernement a commencé le projet de à financer les 500 millions de francs burundais pour chaque commune et des crédits de 10 millions par coopérative de chaque colline ou quartier. Pour lui, « bye-bye » le chômage pour les jeunes.  

Dès 2005 nous avons construits pas beaucoup d’infrastructures d’intérêt public. Il se réjouit de la paix déjà retrouvé dans ces provinces. Et promet d’être un bon commandant du développement. Pour bien accomplir ce projet,  il demande aux Bagumyabanga de lui choisir des bons députés. 

Le candidat du CNDD-FDD a la présidentielle a signalé que le système d’irrigation des champs pendant la saison sèche sera appliqué dans la région de Kumoso afin de combattre la famine.

Lors de ces meetings, le président de la République et président du conseil des sages  du parti de l’aigle n’a pas oublié de conseiller les politiciens en général et les la population burundaise en particulier : “Les élections ne sont en aucun cas une période synonyme d’absence d’État. J’appelle les organes chargés de la sécurité à doubler de vigilance et traduire devant la justice tout fauteur de trouble.” A rétorqué Pierre Nkurunziza president de la République.

Le chef d’Etat interpelle tous les Bagumyabanga de voter pour le général major Evariste Ndayishimiye car dit-il, c’est la meilleure façon de pérenniser les projets du parti. Il explique que ce candidat possède de la maturité politique.

Selon toujours lui, ce général major a aidé dès le début  du combat pour la démocratie jusqu’à la restauration de la paix au Burundi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here