Burundi : la Cour constitutionnelle opte pour la prestation du serment du nouveau président élu

0
241
Les juges de la cour costitutionnelle
Les juges de la cour costitutionnelle
Advertisement

Après la mort inopinée du feu président Pierre Nkurunziza selon le communique du gouvernement burundais y relatif, la Cour constitutionnelle s’est prononcée après avoir été saisie par le gouvernement et les deux vices- présidents agissant collégialement. Cette dernière décide qu’on va procéder le plus tôt possible à la prestation de serment du président nouvellement élu, le général Evariste Ndayishimiye.

Deux jours après le décès inopiné du Feu Pierre Nkurunziza Président de la République du Burundi, le conseil de ministre s’est réuni. La gestion de la situation consécutive au décès inattendu du président Pierre Nkurunziza, était le seul point à l’ordre du jour. Après cette réunion, le gouvernement burundais et les deux vice-présidents agissant collégialement ont saisi la cour constitutionnelle afin qu’elle constate la vacance du poste du président de la République tout en indiquant les modalités de pourvoi à ce poste. Cette dernière n’a pas tardé à se prononcer.
Dans moins de 48 heures, cette Cour a décidé que l’intérim n’est pas nécessaire. Par conséquent, elle a recommandé de procéder le plus tôt possible à la prestation de serment du général major Evariste Ndayishimiye, le président récemment élu.


Egide Nduwarugira

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here