Burundi : Alain Guillaume Bunyoni, 1er ministre burundais?

0
264
Le CPG Alain Guillaume Bunyoni,premier ministre burundais
Le CPG Alain Guillaume Bunyoni,premier ministre burundais
Advertisement


Alain-Guillaume Bunyoni, Commissaire de Police Général (CPG) est le 1er ministre burundais après la proposition du président de la république général major Evariste Ndayishimiye. Cette proposition est approuvée par les deux chambres du parlement.


Qui est Alain Guillaume Bunyoni?


Le Général Alain Guillaume Bunyoni est né en 1972 en commune de Kanyosha dans la municipalité de Bujumbura Mairie. Il a effectué ses études primaires à l’école primaire de Kanyosha entre 1978-1984 et poursuit ses études secondaires successivement au lycée de Rohero entre 1985-1990 et au lycée de Rutovu 1990-1993.
Après avoir décroché le diplôme des humanités générales en 1993, il a fréquenté l’université du Burundi en 1994, mais il n’a pu terminer son cursus académique. Avec la crise de 1993, il est entré dans le maquis en rejoignant la rébellion du Cndd. Après le cessez-le-feu en 2003, il a repris ses études par correspondance et décroché un diplôme supérieur délivré par l’école Emmaüs.
Fonctions occupées
Après la signature du cessez-le-feu entre le gouvernement de transition et le mouvement CNDD-FDD en novembre 2003, Alain Guillaume Bunyoni est nommé entre 2004 et 2005 coordinateur de l’Etat-Major Général intégré de la police nationale.

CPG Alain Guillaume Bunyoni, Premier Ministre de la République du Burundi

De 2005 à 2007, le Général Alain Guillaume Bunyoni a occupé le poste du Directeur Général de la Police nationale.
Depuis le 7 novembre 2007-11 novembre 2011 est nommé ministre de la sécurité publique et a occupé le même poste à partir du 24 août 2015 jusqu’à son approbation comme premier ministre en date du 23 juin 2020.
Il a été Chef du Cabinet civil du Président de la République de novembre 2011 jusqu’à novembre 2014 et Secrétaire permanent du Conseil de sécurité et Chancelier des ordres nationaux de la République du Burundi de novembre 2014 au 24 août 2015.
Le Général Bunyoni a dirigé, dès 2007 jusqu’en 2009, le conseil des ministres des États membres du centre régional sur les armes légères (RECSA) dans le cadre de la déclaration et du protocole de Nairobi sur les armes légères et de petits calibres.
Il a participé aux séminaires et formations sur le leadership au Burundi (en province de Gitega) et au Kenya. En plus, il a fait un recyclage sur le cours « terrorisme et extrémisme religieux » en Algérie, le cours sur la Prévention et la lutte contre le Crime Organisé et la Criminalité Transnationale organisé par le FBI National Academy au Maroc et au Ghana. C’est à partir de 2007 à 2014 que CPC Alain Guillaume Bunyoni était membre de la Commission Nationale de Désarmement, de Réinsertion et de Réintégration (CNDRR).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here