Burundi : la Covid-19 entrave les activités du ministère des affaires étrangères

0
64
Advertisement

Suite à la pandémie mondiale de covid19, le ministère des affaires étrangères à connu le ralentissement des activités. Cependant, il se veut confiant et compte surmonter ce défi en respectant les mesures-barrières.

Suite à la pandémie mondiale de covid19, le ministère des affaires étrangères a connu le ralentissement des activités. Toutefois, il se veut confiant et compte surmonter ce défi en respectant les mesures-barrières. Lors de la présentation de ses réalisations semestrielles ce mardi 23 juin 2020, Ézéchiel Nibigira a affirmé que son ministère en charge affaires étrangères a connu un ralentissement d’activités dû au coronavirus qui sévit partout au monde. ” Nous avons connu un ralentissement au sein de notre ministère car la pandémie a occasionné le confinement dans plusieurs pays. Cela a nous a rendu dans l’incapacité à continuer notre mission comme à l’accoutumé “,a -t-il déploré.
Les membres de la diaspora burundaise n’ont pas eu l’occasion de participer au triple scrutin du 20 mai 2020 à cause du covid-19. Le ministre Nibigira précise que cette mesure a été dictée par le gouvernement burundais dans le but d’assurer la protection de ses citoyens résidant à l’étranger et en plus ils ne pouvaient pas participer aux élections étant au confinement.
Selon le ministre, la covid19 ne doit pas rester comme ça. Elle disparaîtra au fur du temps. ” Le coronavirus ravage le monde entrainant des pertes énormes mais nous en avons pas peur. Nous le comparons à un orage qui finira par passer et nous y arriverons en respectant les mesures-barrières telle que dictées par les professionnels de la santé ”
Par rapport aux relations avec les autres pays, Ézéchiel Nibigira ministre des affaires étrangères a indiqué que le Burundi a de bonnes relations avec la communauté internationale. Selon toujours lui, ce qui le montre, le pays participe dans les conférences régionales et internationales
Tout en se réservant de donner une note chiffrée, le ministre des affaires étrangères se dit satisfait des réalisations de son ministère durant ce semestre. Ézéchiel Nibigira fait savoir que cette attitude appartient aux autres institutions étatiques

Christophe Niyongendako , stagiaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here