Burundi : le port de masques obligatoire pour les transporteurs en commun

0
64
Advertisement


Dans le but de lutter contre la pandémie de covid-19, l’association des transporteurs du Burundi (ATRABU) oblige les chauffeurs et convoyeurs le port de masque pendant le moment de travail, comme l’a recommandé  le ministère de la sante publique. 

Au parking de la Mairie de Bujumbura, les chauffeurs et convoyeurs reçoivent les masques.

Selon Jean Bosco Minani, représentant légal de l’ATRABU, tous les chauffeurs et convoyeurs doivent  porter les masques chaque fois qu’ils sont au travail.  Lors du lancement du port obligatoire de masques à l’ endroit des transporteurs,  chauffeurs et convoyeurs  ce mercredi 29 juillet 2020 à Bujumbura, cette organisation indique que c’est dans l’optique de se protéger et protéger les passagers contre le covid-19.

” Aujourd’hui nous procédons à la distribution de 1000 masques mais on prévoit totaliser 4500 masques gratuits.” A-t- il indiqué. Minani précise aussi que pour la prochaine fois, les transporteurs eux-mêmes  s’en achèteront.  Au cours de cette activité Minani a souligné que cette campagne vise montrer un bon exemple aux passagers.

Chantal Uwimana, une passagère rencontrée en plein centre-ville dit qu’elle est satisfaite  de cette mesure car les chauffeurs et convoyeurs  protégés, les  passagers  le seront également.

Aux  récalcitrants Charles Ntirampeba, secrétaire général de ladite organisation dit qu’ils seront punis conformément au règlement d’ordre intérieur régissant l’ATRABU. Le port de masques est obligatoire aux transporteurs de la mairie de  Bujumbura de même que ceux des provinces intérieures du pays.

   Christophe Niyongendako et Egide Nduwarugira

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here