Burundi : la production du café cerise en baisse pour la campagne 2020-2021

0
525
Advertisement

La campagne 2020-2021 a connu une faible production du café serise, soit 53 % de de plus de 136 mille tonnes de prévisions. Parmi les causes de cette baisse figure une faible pluviométrie qui s’est observée. Les caféiculteurs qui détiennent le café washed à leur domicile sont exigés de l’acheminer au niveau de l’office du développement du café avant le 15 du mois prochain.

Deo Guide Rurema,Ministre de l’Environnement, Agriculture et l'Elevage
Deo Guide Rurema,Ministre de l’Environnement, Agriculture et l’Elevage

” La baisse de la pluviométrie qui s’est observée a causé une faible production qui était estimée pour la campagne 2020-2021, la quantité du café cerise collectée est de 73020,191.5 tonnes alors qu’on attendait 136 792 tonnes compte tenu des provisions”, a précisé le ministre Deo Guide Rurema ayant l’environnement, l’agriculture et l’élevage dans ses attribution lors d’un point de presse animé ce vendredi 14 août 2020 à Bujumbura.

Selon le ministre Rurema dans le but de décourager les spéculateurs et d’ éviter toute irrégularité liée au traitement du café cerise au niveau des ménages, une autorisation auprès de l’ODECA, office pour le developpement du cafe et le sous couvert de l’autorité administrative de la commune d’intervention est désormais exigée pour acheter ledit café.
Il indique que le gouvernement après avoir eu la liste des acheteurs (commerçants ou coopératives) éligibles de la part de l’ODECA, les autorités administratives les communiqueront le calendrier des activités sans oublier les lieux réservés pour l’achat dudit café.

Il a précisé que le prix du café washed bien sec est fixé par le gouvernement. Un kilo s’achètera 1200Fbu. Seule l’ODECA achètera le café washed collecté par les commerçants ou coopératives éligibles. Selon toujours lui, au niveau de l’usine de déparchage, le prix du café washed est fixé à 1350 Fbu la taxe communale y comprise. 1304Fbu sera pour le commerçant et 46 pour la commune. “

Le sort du personnel des sogestal non régularisé

Le ministre de l’environnement, l’agriculture et l’élevage a promis que ce personnel sera retablis dans ses droits. ” Ceux qui ont des lacunes, surtout les anciens employés des sociétés qui œuvraient dans la filière café comme les SOGESTALS ,et qui n’ont plus d’emploi après la suspension desdites sociétés , ne devraient pas dire qu’ils sont dans la misère à cause de l’Etat. Ils se sont considérés comme des fonctionnaires de l’Etat alors que c’est faux », a-t-il affirmé. Et de préciser que les SOGESTALS étaient des sociétés privées. Mais il y en a qui ont signé de nouveaux contrats, ajoute-t-il. Le ministre Rurema a rassuré que ceux qui restent, le gouvernement les aidera à réclamer leurs salaires dans leurs sociétés d’origine.

Apport des devises du café


Plus de 90℅ des devises de la campagne cafe 2019-2020 ont été deja rapatriés a-t-il souligné. Le ministre Rurema a martelé que des structures du secteur cafe ont été renfoncées pour éviter des problèmes de rapatriement des devises pour cette campagne en cours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here