Burundi : le président du sénat appelle les habitants de Mukike à préserver la sécurité

0
95
Advertisement

Le président du sénat burundais appelle la population de la commune Mukike de la province Bujumbura à renforcer les comités mixtes de sécurité pour préserver la paix et la sécurité. Cet appel a été lancé ce jeudi 3 Septembre 2020,lors d’une visite qu’il a effectué dans cette commune avec les administratifs, la police et la population. C’est après le passage des hommes armés dans cette localité et qui ont causé la mort de deux personnes, trois blessées alors que deux autres sont sans nouvelles. Emmanuel Sinzohagera, natif de cette province, invite la population à alerter les administratifs à temps.

Président de la chambre haute du parlement burundais, Emmanuel Sinzohagera lors de sa 1ère visite dans sa province natale après avoir accédé à son fauteuil présidentiel du sénat.
Emmanuel Sinzohagera , président du Sénat


Emmanuel Sinzohagera, président du Sénat burundais, à l’issue d’une visite effectuée dans l’avant midi de ce jeudi 3 septembre 2020, interpelle les habitants de la Commune Mukike de la province de Bujumbura à renforcer les comités mixtes de sécurité pour maintenir la paix et la sécurité. ” Les corps de sécurité ne peuvent pas être présents partout. Il faut les soutenir. La sauvegarde de la paix et de la sécurité est un devoir pour chaque citoyen car, on ne peut pas arriver à un développement durable s’il y a l’insécurité”,a souligné Emmanuel Sinzohagera.

Deux personnes tuées en commune Mukike

Frédéric Manirakiza, administrateur de cette commune a indiqué que vers la fin du mois d’Août, deux personnes ont été tuées par des malfaiteurs non encore identifiés, trois blessées ainsi que deux autres portées disparues. Zénon Ndaruvukanye, député élu dans la circonscription de Bujumbura a exhorté les habitants de Mukike à s’unir en vue de combattre les malfaiteurs malgré leurs différences. ” Aucun habitant de Mukike veut encore être nourri par le programme alimentaire mondial (PAM), aucun habitant de Mukike veut passer encore ses nuits dans les marais ” Ndaruvukanye a-t-il déploré.
Le président du sénat n’a pas oublié de remercier les habitants de ladite commune d’avoir bien utilisé les fonds accordés par l’Etat pour chaque colline. Il les invite à travailler en coopératives car d’autres 10 millions seront accordés à chaque colline pour cette année-ci.

Faire enregistrer les propriétés pour accéder au crédit

Le président du sénat burundais a aussi appelé la population de la commune Mukike à faire enregistrer leur propriétés foncières dans les services habilités. Ce natif de la province Bujumbura estime que les litiges fonciers font partie des causes de la perturbation de la sécurité. Emmanuel Sinzohagera, rappelle que les propriétés enregistrées peuvent constituer des hypothèques auprès des banques pour accéder aux crédits afin de démarrer les projets de développement.

Egide Nduwarugira

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here