Lancement officiel de la 3ème édition des stratégies nationales de développement de la statistique au Burundi

0
58
Advertisement

Les statistiques constituent un miroir reflétant la réalité de la société burundaise .Ces dernières aident les décideurs à prendre des décisions. Ce sont les propos du directeur général de l’Institut des Statistiques et des Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU) lors de lancement officiel de la 3ème édition de la stratégie nationale de développement de la statistique au Burundi.

M. Nicolas Ndayishimiye, DG de l’ISTEEBU.
Nicolas Ndayishimiye, DG de l’ISTEEBU

Dans son allocution, Nicolas Ndayishimiye directeur général a précisé que les statistiques joue un rôle faire savoir la réalité que se prévaut dans la société. Il a ajouté en outre qu’il va accomplir ce travail de collecte des statistiques avec le ministère de la justice et celui de la solidarité. Il a souligné que ce travail va coûter une somme de plus de 374000 000 FBu où la Banque Africaine pour le développement BAD va financer une partie et l’autre partie par le gouvernement du Burundi. Mais , il a signalé qu’il y ait encore un manquant de 12% de ce budget.

Les défis qui font face à l’ISTEEBU

Le manque des fonds suffisants est un défi majeur qui hante cet institut. Il a ajouté en outre le manque et la mobilité des ressources humaines qualifiées ainsi que les moyens de déplacement qui dont en état de critiques.
Face à ces défis, le directeur général de l’ISTEEBU souhaite qu’il y ait un basket founds commun pour la collecte des données nationales pour que toutes les institutions aient un financement dans travail des statistiques. Ainsi, il a ajouté que la faculté des statistiques a été ouverte à l’Université du Burundi pour combler la carence de la main d’œuvre qualifié dans le domaine.
Le budget de l’ISTEEBU a passé de 528 millions en 2015 à 2milliards 125millions en 2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here