MSF : Ses compétences en traumatologie transférés vers l’hôpital prince régent Charles

0
117
Advertisement

 Dès le 1er mars 2021, les victimes d’accidents seront accueillies à l’Hôpital Prince Regent Charles (HPRC) et seront pris en charge gratuitement comme c’était le cas à l’organisation non gouvernemental Médecin sans frontières Belgique, MSF (Arche de Kigobe). Un partenariat a été signé ce 19 janvier 2021, entre le MSPLS et MSF à une valeur d’environ deux milliards de Bif. 

« Le 1er mars 2021, est la date de la première admission du cas de traumatisme modéré ou grave à l’Hôpital Prince Régent Charles. Et à partir de cette date jusqu’au 31 Décembre 2021, le MSF appuiera l’HPRC dans la prise en charge gratuite des cas traumatologiques modérés et graves », a indiqué Dr Thaddée Ndikumana, ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida (MSPLS),.

La feuille de route de transfert de compétences entre MSF et HPRC dans le cadre du partenariat dans la prise en charge gratuite des urgences de traumatisme classées en trois catégories les activités à mener : il s’agit de l’ appui logistique constitué par la réhabilitation de certains endroits de l’hôpital et des donations qui coutera 116.000.000 Bif ; appui médical constitué par des donations des équipements biomédicaux et appui en formation ciblées et coaching qui coutera 531051€ soit 1.096.403.646 FBu et appui au fonctionnement de l’HPRC pour bien assurer la gratuité des patients trauma graves et sévères jusqu’au 31 décembre 2021 qui a une valeur de 35.000.000 FBu par mois. 

MSF pour sauver les vies

Nathalie Gielen, Représentante de le MSF au Burundi

Nathalie Gielen, représentante de le MSF a souligné qu’une attention sera spécialement portée sur le département de chirurgie. A l’Arche de Kigobe, des critères d’admission définissaient l’éligibilité des patients, définis sur base du plateau technique de l’Arche. Les mêmes critères, dit-elle seront partagés avec le personnel de HPRC et seront utilisés pour déterminer les patients qui bénéficieront de la gratuité des soins en 2021 au niveau de cet Hôpital. Elle a indiqué que l’Arche de Kigobe accueillera le dernier patient en date 28 Février 2021.

La représentante de MSF a précisé que même après ce transfert, le MSF continuera la collaboration avec le MSPLS à travers les interventions d’urgence tout en appuyant le gouvernement dans la lutte contre le paludisme et d’autres urgences. Mme Nathalie a remercié le ministre ayant la Santé publique dans ses attributions pour la franche collaboration qui les a caractérisés pendant 30 ans. 

Signalons que le MSF est une organisation médico-humanitaire œuvrant au Burundi spécialement dans le domaine de la santé depuis 1992. Elle a apporté son support au MSPLS dans la lutte contre les épidémies, la réponse aux urgences, la santé materno-infantile et la gestion des cas de traumatologie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here