Diaspora : sport, pilier de la cohésion sociale

0
228
Venuste Niyongabo, Olympien burundais aux JO de 1996 aux USA
Venuste Niyongabo, Olympien burundais aux JO de 1996 aux USA
Advertisement

Dans le cadre de la semaine dédiée à la diaspora burundaise, Venuste Niyongabo, médaillé d’or aux jeux olympiques du 3 Aoùt 1996 aux USA , à Atlanta, a animé une conférence de presse, ce 20 Juillet 2021, à Bujumbura. Pour lui, le sport est le moteur de la cohésion sociale. 

la liste des jeux prévus lors de la semaine de diaspora burundaise
la liste des jeux prévus lors de la semaine de la Diaspora burundaise

Venuste Niyongabo déplore une si longue durée qui vient de s’écouler sans avoir un successeur en rapportant la médaille d’or. « C’est exactement 25 ans sans un candidat burundais qui remporte ce prix. Les athlètes ont besoin de soutien tant matériel et morale à temps afin d’avoir beaucoup participants lors des jeux olympiques», a insisté  le  médaillé d’or aux  jeux olympiques d’Atlanta 1996.

Pour lui, c’est une grande fierté pour le pays de remporter des médailles aux jeux olympiques. Il souhaite que les athlètes soient soutenus. Car, selon lui, s’il n’y a pas d’athlète, il n’y a pas de club ni de fédération. Il a insisté surtout sur le rôle de l’école. Il a  fait savoir que le milieu scolaire est un endroit de choix pour trouver et encadrer les bons athlètes et d’autres jeunes talentueux.

Il invite les jeunes talentueux du Burundi de prendre une bonne leçon à ces prédécesseurs afin qu’ils aient une vision globale de leur avenir.  Il dit se servir de sa fondation forte lui permettant d’atteindre ses objectifs.  Pour concrétiser son idée, il a planifié une compétions multidisciplinaires qui se déroula à l’ETS Kamenge ce samedi 26 Juillet 2021. « Je me suis joint à la diaspora pour apporter sa pierre angulaire afin d’aider dans la construction de son pays natal », a-t-il  fait savoir.

La diaspora doit jouer un rôle important dans le développement

Japhet Legentil Ndayishimiye, président de la diaspora burundaise
Japhet Legentil Ndayishimiye, président de la diaspora burundaise

Quant à Japhet Legentil Ndayishimiye, président de la diaspora, le volet sport au sein de la diaspora a un rôle important. Car, explique-t-il, quand un athlète ou un joueur quelconque participe aux jeux olympiques, c’est une fierté pour le pays. Ça présente une bonne image pour le pays. « Pour le compte de la diaspora, nous ne ménagerons aucun effort pour soutenir notre pays dans son plan  national de développement (PND)». 

C’est pour cette raison pendant, dit-il que ces trois ans de son mandat, il a mis en place des commissions dans divers domaines et dans chaque province. Un membre de la diaspora est présent  pour renforcer le réseautage.

Il a promis de rassembler tous les jeunes burundais ayant de talents afin qu’ils viennent au pays pour bâtir le Burundi. « Nous avons des génies dans différents domaines. Et ce sont ces derniers qui parmi eux, il y a des ingénieurs qui vont participer dans la construction d’un village moderne de la diaspora burundaise dans notre pays », a tenu à préciser.

Et de rappeler que la diaspora a déjà commencé les travaux allant dans le sens d’accompagner la politique du développement. Il a évoqué entre autres les hôpitaux de référence, l’agriculture moderne et la construction des villas déjà effectués par les personnes de la diaspora.

M. Ndayishimiye a souligné que la diaspora n’a pas d’appartenance politique ni ethnique. La mission de la diaspora est le développement du pays tout en rassemblant tout le burundais vivant à l’étranger. Il s’est réjoui d’un effectif si important des gens de la diaspora qui participeront à la semaine de la diaspora. Il précise que c’est environ 4000 personnes de la diaspora qui seront au Burundi.

Quant aux élections prévues à la fin de ce juillet, Japhet Legentil ne s’y présentera pas.

Signalons qu’il vient de terminer son mandat de trois ans à la tête de la diaspora burundaise au niveau mondiale. Le début de la semaine de la diaspora sera marqué par un mini tournoi dans les différentes disciplines.

Il s’agit notamment de l’athlétisme, cyclisme et du tennis de table,…

Eric Ndayihaya

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here