Education : les élèves bègues stigmatisés

0
1098
Advertisement

Pour un élève ayant le problème de bégaiement , quelques fois ses camarades ne parviennent pas à le comprendre .Hatangimana Mechac de la 7è année à l’Ecofo Kamenge 1, un des élèves qui ont ce problème fait savoir que ses camarades se moquent de lui en classe surtout quand l’enseignant lui désigne pour lire. Ce jeune garçon comme tant d’autres avec qui , ils partagent le même problème , préfèrent se taire , s’indignent-ils

Les élèves de l’école fondamentale de Kamenge 1

A l’Ecofo Kamenge 1 , une école basée dans la commune urbaine de Ntahangwa , dans la capital économique Bujumbura, 10 élèves ont un problème de bégaiement. Ces bègues élèves affirment qu’ils rencontrent beaucoup de problèmes dont la stigmatisation. En cas de la lecture en classe , ses camarades se moquent d’eux, déplorent-ils . ” Quelques fois , quand je suis entrain de lire , la respiration se coupe et ça me devient difficile de prononcer un mot. Je préfère me taire”, a indiqué Mechac Hatangimana, un des élèves qui ont ledit problème.
Selon Celeus Bakuzurusaku , président de l’Association Vaincre le Bégaiement au Burundi(AVBB) , les personnes bègues connaissent des problèmes dans la société. Il fait savoir qu’ils sont quelques fois considérés incapables alors que c’est faux. Selon toujours lui , un bègue peut rater son chance d’être embauché surtout en cas d’interview.
De son côté ,Samuel Nibayubahe , enseignant à l’Ecofo Kamenge 1 , fait savoir que ce n’est pas facile de gérer les bègues élèves. Il indique que s’il nomme un élève pour lire et si cet élève a la volonté de lire , il peut lui attendre. Mais au cas contraire , il désigne un autre. Et d’affirmer que c’est facile de gérer un élève bègue quand on sait qu’il a ce type de problème.

Pacifique Mahoro , vice-président de l’AVBB , a interpellé les enseignants de ne sauter les élèves bègues lors de la lecture. Car , explique -t-il , ça touche ces élèves psychologiquement.
Béatrice Nsabiyumva , un parent ayant un enfant bègue a fait savoir que le problème de son enfant se réduit peu à peu. Elle invite la société de comprendre les enfants ayant ce problème.
La journée mondiale des personnes bègues , célébrée le 22 octobre de chaque année est célébrée sous le thème ” Parlons pour créer le changement “. Des cahiers et stylos ont été distribués aux bègues élèves de l’Ecofo Kamenge1 par l’AVVB dans le but de les encourager comme l’a fait savoir les représentants de cette association.

Egide Nduwarugira

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here