Burundi : La balance commerciale déficitaire

0
516
"L’Obr espère collecter 1194,2 milliards BIF pour l’exercice 2021-2022", CG de l'OBR, Pacifique Munyeshongore,
Advertisement


Sous le thème « augmentons la production pour avoir l’excédent à exporter, et payons fièrement les impôts et taxes », l’OBR célèbrera la journée du contribuable, 6è édition, ce 21 décembre 2021, au Stade Intwari de Bujumbura.  « La balance commerciale au premier trimestre 2021 accuse un déficit de 394,95 milliards de BIF. », a annoncé Pacifique Munyeshongore, Commissaire Général de l’Office Burundais des Recettes.

Ce 8 décembre 2021, le commissaire général de l’Office burundais des Recettes (OBR) , Pacifique Munyeshongore a animé un point de presse pour lancer officiellement les activités relatives à la célébration de la journée du contribuable, édition2021. Il indique que les recettes n’ont cessé d’augmenter d’année en année. Toutefois, la balance commerciale au premier trimestre 2021 accuse un déficit de 394,95 milliards de BIF. Et d’expliquer que c’est pourquoi l’OBR a choisi « augmentons la production pour avoir l’excédent à exporter, et payons fièrement les impôts et taxes ». Car, poursuit-il, l’an 2022 est dédié à la production par le Président du Burundi, Evariste Ndayishimiye. Munyeshongore a fait savoir que les exportations ont augmenté mais, les termes de la balance commerciale restent déficitaires.

Selon Munyeshongore,cette journée sera célébrée au moment où l’OBR a toujours été efficace dans sa mission d’établir , recouvrer ,administrer et comptabiliser pour le compte du trésor public  les impots ,taxes et droits de douanes . Depuis sa création, les recettes étaient de 301,21 milliards BIF en 2009 et 1156,44 milliards BIF à la fin de l’exercice juillet 2020-juin 2021, soit une performance de 383,94 %, a-t-il précisé.

L’Obr espère collecter 1194,2 milliards BIF pour l’exercice 2021-2022. Cet objectif est atteignable car les réalisations des 5 premiers mois de l’année (du 1er juillet au 30 novembre 2021) s’élèvent à 530,35 milliards BIF, rassure le Commissaire Général ; tout indiquant que ces réalisations représentent 44,4% pour cet exercice en cours.

Pourquoi la célébration de la journée du contribuable au Burundi ?

« Augmentons la production pour avoir l’excédent à exporter, et payons fièrement les impôts et taxes », CG de l'OBR, Pacifique Munyeshongore
« Augmentons la production pour avoir l’excédent à exporter, et payons fièrement les impôts et taxes », dit CG de l’OBR, Pacifique Munyeshongore

La célébration de la journée du contribuable est un moment opportun pour sensibiliser les contribuables à bien s’acquitter leurs obligations fiscales, précise le CG (Commissaire Général) de l’Obr ; avant d’ajouter que c’est aussi un bon moment d’encourager les contribuables. Les différents prix sont décernés aux contribuables les plus conformes grands comme petits, en passant par les moyens ; et des conseils sont donnés à ceux qui trainent encore les pieds dans l’accomplissement de leurs obligations fiscales, a-t-il annoncé.

Dans le cadre de la célébration de cette journée, il est prévu des visites de certaines entreprises, des émissions interactives seront animées dans des radios et télévisions. Et des campagnes d’immatriculation-fiscalisation des contribuables de Bujumbura et ses environs seront organisés.

Tout n’est pas rose à l’Obr

Cet Office fait face à des défis de taille à surmonter pour continuer sur sa lancée et aller au-delà des performances, s’indigne CG Munyeshongore. Il cite ici, la problématique de l’informatisation de la gestion des taxes internes, la finalisation des projets de construction des bureaux propres à l’Obr , la persistance de la fraude et de la corruption , la prépondérance du secteur informel…, pour ne citer que cela .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here