Thursday, August 11, 2022
Home Economie

Economie

Domitien Ndihokubwayo, ministre des finances et du budget

Burundi/Economie : PIC, outil important pour les échanges commerciaux

Ce mardi 27 juillet 2021, le ministère des finances a lancé le portail d'informations commerciales (PIC). Cette plateforme électronique va bientôt faciliter la tâche des commerçants opérant dans le domaine d'exportation et d'importation. Ces derniers auront accès à toute information nécessaire pour leur travail en temps réel.

OBR: la stratégie de lutte contre la corruption commence à porter des résultats satisfaisants

L’Office Burundais des Recettes (OBR) a mis en place un mécanisme de dénonciation de la corruption et autres mauvaises pratiques. Ce ménisme est permanent . Et la stratégie de lutte contre le pot de vin couvre une période de 5 ans. Quel impact? Les commerçants témoignent.

Bujumbura : Kamenge, deux milliard de francs burundais pour la rehabilitation de son marché

Près de deux milliard des francs burundais est le montant nécessaire pour la réhabilitation et l'extension du marché de Kamenge. 5 mois, telle est la durée des travaux, a indiqué le président de la commission de la réhabilitation de ce marché , Général de brigade Agricole Ntirampeba.

Burundi/ISTEEBU : Des réalisations et des défis

Ce 20 novembre 2020, l’ISTEEBU a clôturé les cérémonies de la célébration du 9ème mois de la statistique au Burundi et célébration de la 3ème journée mondiale de la statistique et 28ème journée de la statistique en Afrique. Le thème était : Promouvoir des statistiques fiables en vue de soutenir la gouvernance, la paix et le développement durables au Burundi.

Burundi/Economie : L’industrie, facteur incontournable du développement économique

A l'issue d'une conférence de presse de ce vendredi 13 novembre, le président de l’Association des industriels du Burundi, AIB, a indiqué des infrastructures énergétiques et des devises comme entrave la réussite du secteur industriel. Le but était d’informer sur le lancement officiel des activités le Salon Industriel, Troisième Edition prévu en date du 17 au 19 décembre à Bujumbura sur le thème : « L'industrie, incontournable facteur de développement économique »

Covid-19 : le secteur hôtelier et touristique fortement touché

Des échanges entre l'OBR et les investisseurs dans le secteur hotélier et touristique sur le respect des lois et procédures fiscales et la lutte contre la fraude, l'usage de la facture agréée par l'OBR ont été organisées ce lundi 26 octobre. Les entrepreneurs disent travailler dans la perte dans ce contexte de la pandémie.

OBR/2019-2020 : Des réalisations qui dépassent les prévisions

Le commissaire général de l’OBR a animé une conférence de presse animée à Bujumbura ce vendredi 23 octobre dans le cadre du lancement des activités à la célébration de la journée du contribuable du 2 décembre. Les recettes fiscales ont passé de 362 ,76 en 2010 à 1024,12 milliards BIF pour l’exercice 2019-20.

Les activités des entreprises fortement impactées par la covid-19

L'enquête de l'Institut de Statistiques et d'Etudes Économique du Burundi Isteebu, montre que sur plus 550 entreprises, 70 % ont déclaré avoir été touchées par la pandémie de coronavirus. Ses effets se traduisent principalement par une baisse des ventes ,difficultés d’accès aux intrants et celui de trésorerie.

Lancement officiel de la 3ème édition des stratégies nationales de développement de la statistique...

Les statistiques constituent un miroir reflétant la réalité de la société burundaise .Ces dernières aident les décideurs à prendre des décisions. Ce sont les propos du directeur général de l'Institut des Statistiques et des Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU) lors de lancement officiel de la 3ème édition de la stratégie nationale de développement de la statistique au Burundi.
photo illustrative des sachets en plastique toujours en circulation au differents marchés du Burundi

Burundi : deux semaines, délai limite pour la commercialisation des emballages non biodégradables

L’utilisation des emballages non biodégradables ainsi que leur commercialisation doivent prendre fin dans 2 semaines à compter de l'annonce de cette décision. Le délai de grâce qui a été prévu par le décret a été expiré. C'était dans une réunion organisée à l'intention des représentants des usines de fabrication des emballages non biodégradables ainsi que les marchands de ces derniers, ce mardi 25 août 2020.
- Advertisement -

LATEST NEWS

MUST READ